Quel type d’alimentation doit-on avoir pour éviter d’avoir du cholestérol ?

Le cholestérol est nécessaire pour le bon fonctionnement de l’organisme. Il y en a deux types : le bon cholestérol et le mauvais. Cependant, ce dernier constitue un danger pour la santé lorsqu’il est en excès dans l’organisme. La principale cause de l’élévation de son taux provient de l’alimentation. Il faut donc avoir une alimentation saine afin de l’éviter. Ceci en privilégiant certains aliments et en évitant d’autres.

Quels sont les aliments à privilégier ?

Le mauvais cholestérol ou cholestérol LDL est néfaste pour votre santé en présence d’un taux élevé. Il est responsable de l’accumulation des graisses sur les parois de vos artères au point de les obstruer. Cela vous expose à des risques de développer des maladies cardiovasculaires. Une bonne alimentation permet de vous mettre à l’abri de ces maux. Plusieurs aliments sont favorables à une santé sans mauvais cholestérol.

Pour lutter contre le cholestérol, vous devez opter pour les viandes non grasses et les viandes blanches. La consommation des fruits et légumes chaque jour contribue également à éviter l’excès de cholestérol. Ils peuvent être consommés cuits ou frais. Les fibres telles que les lentilles et les haricots secs sont autant conseillés.

Quels sont les aliments à éviter ?

Plusieurs aliments sont à la base du taux élevé de cholestérol. Il s’agit des produits laitiers gras, la charcuterie, les saucisses, certains fruits de mer (crabes, coquilles Saint-Jacques, crevettes, gambas, etc.). Il y aussi les viennoiseries, les gâteaux, les pâtisseries, les biscuits. D’autres aliments riches en cholestérol sont : les abats (tripes, foie, rognons, cervelle), les fritures, l’huile de palme, le saindoux, le foie gras.

Les plats riches en fromages sont à réduire au maximum tout comme le beurre et la mayonnaise. Les boissons sucrées et les produits industriels et transformés ne sont pas de bons alliés pour éviter le cholestérol. Pareil pour l’alcool qui, associé au cholestérol, cause les maladies cardiovasculaires. Il faut le prendre avec modération. Le cholestérol est également présent dans les crèmes fraiches et les mets tout-prêts (fast-food, pizzas).

Quels sont les comportements à avoir ?

Pour avoir le bon cholestérol, il ne suffit pas de privilégier des aliments. Il y a également des comportements à adopter. Ainsi, il est important de substituer la consommation des matières grasses saturées par celles non saturées. Aussi, la manière de cuisiner les plats peut être revue. Il faut plutôt faire cuire les protéines (les poissons et la viande) au grill pour éviter le gras. Quant aux légumes, ils peuvent être cuits à la vapeur ou dans un autocuiseur.

Une alimentation équilibrée participe activement à maintenir un bon taux de cholestérol dans l’organisme. Les fruits et légumes occupent ici une importante. Vous pouvez également introduire dans votre alimentation, les aliments enrichis aux stérols végétaux. Cette substance a la particularité de faire baisser le taux de cholestérol en quelques semaines. Il faut juste une consommation quotidienne d’environ 1,5 à 2,5 g.

En plus de toutes ces précautions, vous devez régulièrement pratiquer une activité physique et sportive. Cette dernière, en plus de lutter contre le mauvais cholestérol, favorise la perte de poids. Les risques cardiovasculaires sont ainsi réduits de même qu’une exposition à l’obésité. Le sport est donc essentiel en complément aux pratiques alimentaires pour éviter un taux élevé de cholestérol.