Pendule de radiesthésie : comment le choisir et l’utiliser ?

Depuis les temps anciens, les pendules ont été utilisés pour trouver ou transmettre une information invisible. Objet précieux et mystérieux, le pendule n’a jamais perdu sa valeur. Il en existe toute une variété dont celui de radiesthésie. Lorsque vous décidez de travailler avec un pendule de radiesthésie, vous devez savoir en choisir et l’utiliser.

Ce qu’il faut savoir de la radiesthésie

La radiesthésie est l’art d’interpréter des radiations, notamment celles émises par certains corps ou par certains endroits. Pour beaucoup de personnes, elle ne peut être pratiquée que par des gens initiées. Or, tel n’est pas le cas parce que tout le monde peut s’en servir. Il est vrai que certains possèdent des dons en exotérisme, ce  qui leur facilite la tâche. Toutefois, il est possible d’apprendre à faire de la radiesthésie.

Pour le pratiquer, il faut se servir d’un pendule de radiesthésie. Il est nécessaire de préciser que le pendule de radiesthésie n’est pas destiné à prédire l’avenir. Il ne sert pas non plus à guérir des maladies ou à donner de la chance. Cet objet permet de vous guider dans la prise d’une décision. Il a beaucoup été utilisé pour rechercher des sources d’eau, une personne disparue ou des objets perdus.

Les différents types de pendules de radiesthésie

Il existe plusieurs types de pendules de radiesthésie. Ils sont généralement fabriqués en trois matériaux que sont : le métal, la pierre et le bois. Le pendule en métal peut être sous la forme d’une goutte, d’une boule avec une pointe, d’une spirale, d’un cône, etc. Celui en pierre attire surtout par sa couleur. Quant au pendule en bois, il peut être personnalisé.

Ainsi donc, les pendules de radiesthésie sont disponibles sous plusieurs formes avec une variété de couleurs. Choisir un pendule de radiesthésie, c’est donc opter pour l’un de ces matériaux, d’une forme et d’une couleur. Chacun d’eux a ses spécificités qui peuvent faire pencher la balance compte tenu de votre goût.

L’utilisation du pendule de radiesthésie

Avant de se mettre à utiliser le pendule de radiesthésie, il est important de vous mettre dans de bonnes conditions. Ainsi, il s’agira de se mettre dans une pièce rangée et assez calme. Il faut choisir un moment où l’on ne sera pas dérangé par quelque bruit que ce soit. Autant les cris des enfants ou les bruits du voisinage sont des éléments dont il faut rester à l’écart. Une fois cela fait, la position indiquée est celle assise à une table.

Pour utiliser le pendule de radiesthésie, il faut savoir le tenir. Ceci consiste à enrouler la chaîne autour de votre index jusqu’à ce qu’il reste environ 8 à 10cm de chaîne. Cette dernière est ensuite tenue entre l’index et le pouce jusqu’à ce qu’il s’immobilise. Le pendule doit donc être stable. Après cette étape, vous demandez au pendule s’il veut travailler avec vous. La réponse est donnée par lui.

 Ensuite, vous demandez au pendule de vous indiquer le « oui » d’une part et le « non » d’autre part. Cet exercice se fait à travers de simples questions comme « Qu’est-ce qu’un oui ? » et «  Qu’est-ce qu’un non ? ». La réponse est donnée de la même façon que pour la question l’invitant à travailler avec vous. Les mouvements d’oscillation indiquent la réponse : de gauche à droite ou avant/arrière.